meilleurs-monoculaires

Les 10 Meilleurs Monoculaires pour l’Observation (Comparatif)

Bien connaître son environnement est certainement l’une des clés de la survie et c’est pourquoi il est toujours utile d’avoir un bon instrument d’observation dans son équipement. Si on pense souvent aux jumelles binoculaires, sa petite sœur monoculaire est bien plus pratique.

Plus compact, plus léger, un monoculaire peut facilement se glisser dans une poche ou dans un sac pour vous suivre dans vos déplacements et vos multiples activités (observation du paysage et de la faune, activités de tir, concert, match de football, etc.).

Il existe toutefois un nombre considérable de modèles différents de cet accessoire indispensable, ce qui peut être légèrement déroutant. Nous vous aidons à y voir plus clair. Suivez le guide !

1. GOSKY Skyhawk 12×55 : le meilleur rapport qualité/prix

monoculaire-GOSKY-Skyhawk-12x55

Le monoculaire GOSKY Skyhawk 12×55 est un concentré de qualité pour un prix très attractif. Ce monoculaire haute puissance offre d’excellentes performances optiques et une bonne luminosité.

Il est en effet équipé d’un zoom 12x, d’un prisme BAK-4, d’un large objectif de 55 mm et d’une lentille entièrement multicouche (FMC) qui sont la promesse d’une image claire et lumineuse.

Compact, solide, le monoculaire GOSKY Skyhawk 12×55 est aussi ergonomique : sa prise en main antidérapante est assurée par son revêtement en caoutchouc.

Rempli à 100% d’azote, il est également étanche et permet d’affronter toute sorte de situations (brouillard, pluie, poussière, etc.). Simple d’utilisation, il permet enfin une visualisation confortable avec ou sans lunettes.

Du côté des accessoires, le monoculaire GOSKY Skyhawk 12×55 est pourvu d’un filetage de montage pour un trépied (non fourni) et il est livré avec un adaptateur pour smartphone, une dragonne, un étui de transport en nylon souple, un couvercle de protection pour l’oculaire et un pour l’objectif, un chiffon de nettoyage et un manuel d’instructions.

Avantages

  • Bonne qualité optique
  • Compact
  • Solide
  • Étanche
  • Ergonomique
  • Facile à utiliser
  • Adaptateur pour smartphone fourni

Inconvénients

  • Objectif de 50 mm plutôt que 55 mm
  • Manque d’un stabilisateur optique
  • Notice non disponible en français

2. AUCRSOZK 12×42 : un monoculaire idéal pour les débutants

monoculaire-AUCRSOZK-12x42

Le monoculaire AUCRSOZK 12×42 offre de nombreux avantages pour ceux qui démarrent dans le domaine de l’observation. Facile à utiliser, il est équipé d’un prisme BAK-4 et d’une lentille multicouche (FMC) de 42 mm offrant un grossissement 12x afin de voir très loin.

Son optique performante, protégée par deux couvercles en silicone, assure une très bonne transmission de la lumière ; elle réduit également les reflets ainsi que les aberrations chromatiques. À la fois étanche et antibuée, ce monoculaire vous sera utile dans un grand nombre d’environnements difficiles.

Très facile à transporter (il mesure 15 cm de long et pèse environ 260 g), il est enfin pourvu d’un emplacement pour un trépied pour stabiliser l’observation.

Affichant un prix tout à fait attractif, le monoculaire AUCRSOZK 12×42 est livré avec une pochette souple en velours, une dragonne, un chiffon de nettoyage en microfibre et un mode d’emploi basique.

Avantages

  • Performant
  • Facilement transportable
  • Utilisation simple
  • Étanche
  • Antibuée
  • Prix attractif

Inconvénients

  • Champ de vision assez réduit
  • Ne peut pas être utilisé sous une forte pluie
  • Grossissement de 10 plutôt que 12
  • Images ternes

3. ARPBEST 25×50 : le zoom le plus puissant

monoculaire-ARPBEST-25x50

Avec son zoom haute puissance offrant une image grossie 25 fois, le monoculaire ARPBEST 25×50 vous garantit une expérience d’observation unique jusqu’à 900 mètres.

Son objectif de 50 mm de diamètre offre une vue grand-angle tandis que son prisme BAK-4 et sa lentille entièrement multicouche (FMC) vous donnent une image claire et colorée de haute qualité. Ce monoculaire présente également l’avantage de pouvoir être utilisé lorsque la luminosité est faible.

Résistant aux chocs grâce à son revêtement en caoutchouc, ce monoculaire est antipoussière et imperméable. Il est également léger, facile à transporter ainsi qu’à utiliser. Son œilleton rotatif rend d’ailleurs son utilisation plus confortable aux porteurs de lunettes.

Le monoculaire ARPBEST 25×50 est pourvu d’accessoires pratiques : un support pour smartphone et un trépied stable à hauteur réglable. Il est également livré avec une dragonne, des instructions d’utilisation, un étui de transport souple et un chiffon de nettoyage.

Avantages

  • Zoom puissant
  • Vision par faible luminosité
  • Léger et portable
  • Antichoc
  • Œilleton rotatif pour les porteurs de lunettes
  • Excellent rapport qualité/prix

Inconvénients

  • Adaptateur pour smartphone difficile à utiliser
  • Boîtier pour trépied fragile
  • Instructions d’utilisation vagues

4. Vortex Solo Monocular 10×36 : une belle luminosité

Vortex-Solo-Monocular-10x36

Le monoculaire Vortex Solo Monocular 10×36 se caractérise par la belle luminosité de ses images. Équipé d’un objectif à couches multiples de 36 mm, il permet de zoomer 10 fois afin de distinguer beaucoup de détails. L’image est claire et nette, le champ de vision large.

Compact, solide, ce monoculaire de qualité est recouvert de caoutchouc pour une prise en main antidérapante. Son œilleton réglable facilite l’observation avec ou sans lunettes. Afin de pouvoir affronter les intempéries, le monoculaire Vortex Solo Monocular 10×36 est imperméable et antibuée.

Il est enfin livré avec un étui très pratique, un clip de fixation, une dragonne et un chiffon pour nettoyer le verre des lentilles.

Avantages

  • Belle luminosité
  • Œilleton réglable pour une vision confortable avec ou sans lunettes
  • Imperméable
  • Antibuée
  • Bonne prise en main
  • Solide

Inconvénients

  • Un peu lourd
  • Étui de protection médiocre
  • Absence d’un bouchon d’objectif
  • Molette de mise au point très rigide

5. GAFILD 12×50 : léger et facilement transportable

monoculaire-GAFILD-12x50

Particulièrement plébiscité pour sa légèreté et sa facilité de transport, le monoculaire GAFILD 12×50 est également facile d’utilisation et ergonomique. Son revêtement en caoutchouc rend en effet sa prise en main confortable et antidérapante.

Étanche, antibuée et antipoussière, son réglage est simple et précis. Puisqu’il est équipé d’un prisme BAK-4, d’un objectif de 50 mm de diamètre et d’un zoom 12x, ce monoculaire fournit des images de qualité, nettes et lumineuses.

Pour un prix abordable, le monoculaire GAFILD 12×50 est en plus vendu avec un trépied, un adaptateur de téléphone et un couvercle pour l’objectif.

Avantages

  • Léger
  • Ergonomique
  • Antibuée
  • Antipoussière
  • Livré avec un trépied et un adaptateur pour smartphone
  • Bon rapport qualité/prix

Inconvénients

  • Trépied médiocre
  • Adaptateur de téléphone de mauvaise qualité
  • Grossissement faible

6. OVIFM 12×50 : une bonne prise en main

monoculaire-OVIFM-12x50

Léger et antichoc avec sa surface en caoutchouc, le monoculaire OVIFM 12×50 peut être utilisé confortablement d’une seule main grâce à sa conception antidérapante garantissant une prise en main agréable. Ce produit de qualité présente de bonnes performances optiques pour un prix abordable.

Son objectif de 50 mm, son prisme BAK-4 et son zoom 12x offrent en effet une image nette, lumineuse, avec un champ de vision grand-angle allant de 114 mètres à 1000 mètres. Avec son oculaire réglable, il peut facilement être utilisé avec ou sans lunettes.

Livré dans un étui noir souple en velours, le monoculaire OVIFM 12×50 est également fourni avec plusieurs accessoires : une dragonne, un support pour smartphone et un trépied.

Avantages

  • Antidérapant
  • Bonnes performances optiques
  • Léger
  • Antichoc
  • Livré avec un support pour smartphone et un trépied
  • Prix attractif

Inconvénients

  • Trépied médiocre
  • Support pour smartphone difficile à utiliser
  • Manque d’instructions claires

7. K&F 12×50 : le monoculaire le plus étanche dans l’eau

monoculaire-K-F-12x50

Le monoculaire K&F 12×50 est pourvu d’un zoom de qualité permettant de grossir 12 fois l’image, d’un prisme BAK-4 et d’un objectif de 50 mm. Il offre une vision claire jusqu’à 1000 m et une bonne luminosité.

Rempli à 100% azote et répondant à la norme IP68, le monoculaire K&F 12×50 est parfaitement étanche et imperméable dans l’eau. Il peut ainsi être immergé jusqu’à 10 mètres, ce qui est idéal pour l’observation sous-marine ou le snorkeling par exemple.

Sa prise en main est agréable, son réglage précis et facile d’une main. Doté d’une interface pour un trépied (non inclus), le monoculaire K&F 12×50 est livré avec plusieurs accessoires : un étui portable, une sangle, un adaptateur pour smartphone, un chiffon de nettoyage et un mode d’emploi.

Avantages

  • Imperméable dans l’eau
  • Zoom de qualité
  • Bonne luminosité
  • Prise en main agréable
  • Réglage facile d’une seule main
  • Livré avec plusieurs accessoires

Inconvénients

  • Adaptateur pour smartphone médiocre
  • Pochette de transport fournie trop petite
  • Lentille de 42 mm plutôt que 50 mm
  • Peu adapté aux porteurs de lunettes

8. BRESSER 10×25 : le plus compact

monoculaire-BRESSER-Condor-10x25

Léger et compact (11 cm de long), le monoculaire BRESSER Condor 10×25 tient dans la main ou dans une poche de poitrine pour être facilement emporté partout.

Avec son zoom 10x, son objectif de 25 mm de diamètre et son prisme BAK-4, il permet de visionner des images aux couleurs fidèles et contrastées jusqu’à 1000 m. Étanche, le monoculaire BRESSER Condor 10×25 est aussi très pratique.

Son œilleton « Twist-up » facilite l’observation aux personnes qui portent des lunettes et son étui de protection peut être attaché à la ceinture. Affichant un prix attractif, ce monoculaire est également livré avec une dragonne et un chiffon de nettoyage.

Avantages

  • Léger
  • Compact
  • Étanche
  • Pratique
  • Bon rapport qualité/prix

Inconvénients

  • Absence de protections pour l’oculaire et l’objectif
  • Pas très maniable
  • Difficile à régler

9. CELESTRON G2 10×25 : un petit monoculaire très solide

monoculaire-CELESTRON-G2-10x25

Un prix abordable, un format de poche et une fabrication de qualité : le monoculaire CELESTRON G2 10×25 a de nombreux atouts. Extrêmement léger (105 g), mais aussi étanche et très solide, ce monoculaire possède un corps en aluminium recouvert de caoutchouc qui le protège de l’eau et des chocs.

Ergonomique pour une bonne prise en main, il est également équipé d’un œilleton en caoutchouc souple qui rend la vision confortable même à ceux qui portent des lunettes. Le monoculaire CELESTRON G2 10×25 est pratique et simple d’utilisation : il est notamment très facile de le régler d’une seule main.

Pour ce qui est de la vision, il permet un grossissement de l’image de 10 fois et offre des images claires et contrastées grâce à ses optiques multicouches. Ce monoculaire est enfin livré avec un étui de transport souple pouvant être fixé à la ceinture, une dragonne et un chiffon de nettoyage.

Avantages

  • Format de poche
  • Léger
  • Solide
  • Ergonomique
  • Étanche
  • Prix abordable

Inconvénients

  • Difficile de focaliser la lentille
  • Manque de luminosité dès que le jour baisse
  • Distance minimale de mise au point trop importante (environ 10 m)
  • Champ de vision réduit

10. PENTAX VM 6×21 WP : le plus facile à utiliser d’une seule main

monoculaire-PENTAX-VM-6x21-WP

Marque bien connue pour ses appareils photo, PENTAX produit également des jumelles et des monoculaires. Le point fort de ce modèle PENTAX VM 6×21 WP est son utilisation à une seule main sans effort.

Ergonomique, compact et maniable, il permet de régler très facilement l’image d’une seule main grâce à son nouveau système de mise au point. Léger (150 g), mais solide et waterproof, ce monoculaire affiche d’excellentes performances malgré son zoom ne grossissant l’image que 6 fois.

Ses très bons éléments optiques à traitement multicouche permettent en outre de supprimer les reflets et offrent une vision claire, contrastée, lumineuse et détaillée. Doté d’un emplacement pour mettre un trépied, le monoculaire PENTAX VM 6×21 WP est fourni avec un étui de transport avec des passants de ceinture.

Il est possible d’optimiser ses fonctions en acquérant en plus des accessoires compatibles : l’adaptateur pour smartphone V-SA1 ou l’accessoire « Macro-Stand V-MS1 » permettant d’utiliser le monoculaire PENTAX VM 6×21 WP comme un microscope avec un grossissement de 18x.

Avantages

  • Facile à utiliser d’une seule main
  • Excellentes qualités optiques
  • Léger
  • Compact
  • Ergonomique
  • Solide
  • Waterproof

Inconvénients

  • Absence d’un bouchon d’objectif
  • Étui de transport médiocre
  • Accessoires optionnels
  • Un peu cher

Comment choisir ses jumelles monoculaires ?

guide-achat-jumelles-monoculaires

Pour choisir au mieux vos jumelles monoculaires, vous devez prendre certains critères en compte comme ses capacités techniques par exemple. Voici les principales clés pour vous aider à vous décider.

Le grossissement de l’image

La fonction principale d’un monoculaire est de permettre de voir loin. Sa capacité de grossissement de l’image correspond au premier nombre de la description du monoculaire : plus il est élevé, plus l’image est grossie.

Ainsi, avec un monoculaire 10×25 par exemple, un sujet observé apparaît 10 fois plus près : s’il est situé à 1000 m, il semble se situer à 100 m.

Sachez enfin que les grossissements adaptés à l’extérieur sont supérieurs à 10, mais qu’ils sont aussi plus sensibles aux tremblements. Ils sont donc difficiles à utiliser sans support c’est pourquoi il est conseillé de recourir à un trépied.

Le diamètre de l’objectif

La quantité de lumière pénétrant dans le monoculaire dépend de l’objectif et plus précisément de son diamètre (le second nombre caractérisant un monoculaire). Plus celui-ci est grand, plus le monoculaire capte de lumière et plus l’image observée est, par conséquent, lumineuse.

Ainsi, à grossissement égal, un monoculaire 10×36 offrira une meilleure luminosité qu’un monoculaire 10×25. En contrepartie, un diamètre plus important augmentera souvent le poids et l’encombrement du monoculaire.

Le type d’observation

comment-choisir-jumelles-monoculaires

Selon les conditions d’observation, vous n’aurez pas les mêmes besoins. Pour une observation avec une faible luminosité, optez pour un monoculaire avec un grand objectif. Pour résister aux intempéries (pluie, brouillard, etc.), veillez à ce que le monoculaire soit étanche.

Pour observer les animaux ou voyager léger, préférez un modèle compact, facile à prendre en main et à régler. Il existe enfin des modèles de monoculaire spécifiques pour des observations dans l’eau ou dans le noir. À vous de déterminer vos besoins !

L’œilleton rétractable ou coulissant

Si vous portez des lunettes, vous devez certainement rencontrer le problème suivant lorsque vous utilisez des jumelles monoculaires : les verres de vos lunettes vous empêchent de positionner correctement vos yeux.

Avant votre achat, vérifiez bien que votre futur monoculaire est équipé d’un œilleton rétractable ou coulissant (parfois appelé « Twist-up ») qui vous permettra d’approcher vos yeux à la distance idéale.

Les accessoires fournis

Indispensables ou non, les accessoires peuvent être un élément qui emporte une décision. Un monoculaire est pratiquement toujours fourni avec un étui de protection, une dragonne et un chiffon de nettoyage.

Il peut aussi être vendu avec un trépied pour stabiliser l’image et/ou un adaptateur pour smartphone pour photographier ou filmer vos observations.

Vos questions

Où acheter des jumelles monoculaires ?

criteres-choix-jumelles-monoculaires

Il est possible d’acheter des jumelles monoculaires dans de nombreux magasins : boutique d’électroménager, d’optique, de loisirs, etc.

Il est toutefois plus pratique de les commander sur Internet où vous aurez certainement un plus grand choix de modèles. Visez des sites spécialisés ou simplement des sites généralistes comme Amazon.

Comment bien régler un monoculaire ?

Portez le monoculaire à votre œil droit ou gauche selon votre préférence, puis visez un sujet d’observation éloigné. Il ne vous reste qu’à faire la mise au point en tournant lentement la molette prévue à cet effet jusqu’à ce que vous obteniez une image nette.

Comment entretenir des jumelles monoculaires ?

Les optiques sont les éléments les plus fragiles d’un monoculaire et celles qui nécessitent le plus d’entretien. Pensez à mettre un couvercle sur l’objectif lorsque vous ne vous servez pas de votre monoculaire.

Pour nettoyer la lentille, vous devez toujours utiliser un chiffon doux non abrasif ou du coton (d’autres textures comme celle d’une serviette en papier pourraient rayer la lentille).

Enfin, même si celui-ci est étanche, n’immergez jamais votre monoculaire et évitez de le rincer sous l’eau courante : de l’eau pourrait s’infiltrer à l’intérieur.

YouTube video

En bref

Plus compacts que des jumelles binoculaires et souvent deux fois moins chères, les monoculaires n’offrent que des avantages.

Le modèle que vous choisirez devra certes répondre à vos besoins spécifiques, mais on ne peut que vous conseiller d’opter pour un monoculaire ergonomique facile à utiliser, étanche, compact et affichant un excellent rapport qualité/prix : que des qualités que l’on retrouve dans le monoculaire GOSKY Skyhawk 12×55 qui sera peut-être votre prochain fidèle compagnon de survie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page